Le chef Charles Bordeleau nommé Communicateur de l’année 2015 par l’IABC/Ottawa

Ottawa — Le chef de police Charles Bordeleau a été sacré Communicateur de l’année, distinction prestigieuse décernée par un groupe d’experts de la section d’Ottawa de l’Association internationale des professionnels de la communication (IABC).

Bordeleau, policier dans la capitale nationale depuis 1984, a été récompensé pour sa disponibilité remarquable et sa capacité à répondre rapidement aux questions des journalistes et des citoyens, particulièrement en situation de crise.

« À nos yeux, le chef Charles Bordeleau est tout désigné pour recevoir cet honneur. Il fournit aux professionnels des médias d’Ottawa des renseignements, des opinions et des observations crédibles sur des sujets d’actualité. Disponible et n’hésitant jamais à communiquer avec les citoyens sur les réseaux sociaux, il a démontré son leadership en matière de communications en participant à de nombreuses activités caritatives et bénévoles, notamment pour Centraide Ottawa et le Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa », explique Tara Lapointe, présidente de l’IABC/Ottawa.

« Le Conseil est d’avis que les compétences communicationnelles de M. Bordeleau ont permis, lors de la fusillade du 22 octobre dernier sur la Colline du Parlement et dans les jours qui ont suivi, de garder les Ottaviens informés tout en calmant le jeu. C’est un véritable leader. »

Le prix du Communicateur de l’année souligne les réalisations exceptionnelles d’un dirigeant organisationnel d’Ottawa dans le domaine des communications. Son récipiendaire est une figure de proue de sa communauté, un modèle à suivre et un mentor de confiance.

Depuis son assermentation à la tête du Service de police d’Ottawa en mars 2012, M. Bordeleau excelle dans les communications internes. Il utilise aussi de façon impressionnante son compte Twitter, notamment pour mettre en lumière certains enjeux et événements importants, et pour répondre directement aux questions des citoyens.

En outre, il entretient des liens étroits avec les membres de la communauté. Son bénévolat et ses activités caritatives lui ont d’ailleurs valu d’être nommé Ambassadeur de l’année par Centraide Ottawa.

« Je tiens à remercier l’IABC/Ottawa de m’avoir nommé Communicateur de l’année, s’est réjoui M. Bordeleau. De pouvoir communiquer avec mes concitoyens est non seulement un honneur, mais également un privilège. Un leader ne fait pas qu’entendre : il écoute. Je ne peux qu’espérer que les Ottaviens continueront à m’accorder leur confiance. »

Bordeleau sera honoré le jeudi 25 juin, lors de l’événement de clôture et de l’assemblée générale annuelle de l’IABC/Ottawa. Il s’agit du plus grand rassemblement de l’année pour les professionnels des communications, du marketing et de la conception graphique de la ville.

Lors de cette soirée, nous honorerons également les autres lauréats des prix de l’IABC/Ottawa, et Joanne John, directrice générale des communications de l’Agence des services frontaliers du Canada, présentera une conférence sur l’importance du mentorat dans le développement professionnel.

 

– 30 –

 

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Tara Lapointe

613 566-4414, poste 4159

tara.lapointe@canadacouncil.ca

À propos d’IABC/Ottawa

L’IABC/Ottawa est le porte-voix de l’industrie des communications d’Ottawa. Fondée en 1970, l’Association internationale des professionnels de la communication représente un réseau professionnel de plus de 15 500 membres répartis dans plus de 80 pays. La section de l’IABC d’Ottawa, formée en 1976, offre à ses membres une foule de ressources et d’occasions qui leur permettent de devenir de meilleurs communicateurs.

L’IABC/Ottawa permet aux professionnels des communications, du marketing et de la conception graphique de se retrouver pour se perfectionner et réussir leur carrière.